Le 36ème EDCA passe le cap des 50 000 heures de vol pour l'ensemble de ses quatre E-3F. A cette occasion, une cérémonie aura lieu à Avord le 26 juin 2013.

Un livre commémorant cet évènement est disponible à l'escadron au prix de 10 € + frais de port. Voir ICI

Couverture 50000h

 
Photo E3F

Le 36ème EDCA est chargé de mettre en œuvre les 4 Boeing E-3F et leur Système de Détection et de Commandement Aéroportés (SDCA). L’escadron est implanté sur la Base aérienne 702 d’AVORD; il relève :

  • au plan organique, de la Brigade Aérienne du Contrôle de l’Espace (BACE) du Commandement des Forces Aériennes (CFA) situé à DIJON.
  • au plan opérationnel, du Commandement de la Défense Aérienne et des Opérations Aériennes (CDAOA) situé à PARIS-BALARD ou d’un commandement de théâtre pour les missions menées en opérations extérieures dans un cadre interarmées et/ou interalliés.

Du fait de la mixité des spécialités à bord de l’appareil, lorsque le commandant d’escadron est un pilote, son second est un contrôleur et réciproquement. Le même principe est appliqué pour les commandants d’escadrille.

Le 36ème EDCA effectue des missions confiées à l’armée de l’air dans un cadre interalliés, interarmées et interministériel. Grâce à ses capacités de détection et de communication, il participe :

  • à l’établissement de la situation aérienne générale et de surface (maritime) , aux abords et au dessus du territoire national ou du théâtre d’opérations au profit des forces aériennes, maritimes et terrestres ; 
  • au contrôle des aéronefs en mission défensives, offensives et de soutien.

Des missions particulières peuvent lui être confiées :

  • surveillance et protection de sommets, de manifestations, de réunions officielles...
  • recherche et sauvetage ;
  • recherche et sauvetage au combat (RESCO)
  • missions aéromarotimes, lutte contre la piraterie, lutte contre le narcotrafic.

Le SDCA peut également être désigné comme centre de commandement aéroporté.